Akwera
Bienvenue sur Akwera
Ce forum est dédié au partage d'informations sur l’ésotérisme ainsi que la psy.
Nous vous demandons agréablement de bien vouloir s'inscrire afin de participer à notre grande famille

Akwera

Esotérisme * Paranormal * Rituels de magie * Spiritisme * Psyrurgie
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» --Fermeture du forum d'une durée indéterminée (definitive ?)--
Jeu 18 Oct - 19:14 par Elune

» présentation
Lun 15 Oct - 4:48 par RK

» une journée hors-norme .
Sam 6 Oct - 12:27 par keris

» forum paranormal
Sam 6 Oct - 9:45 par nemo54

» potion de guerrison
Sam 29 Sep - 11:14 par RK

» Presentation
Sam 29 Sep - 8:56 par Invité

» est possible
Sam 29 Sep - 8:52 par Invité

» Les Animaux Totems
Lun 24 Sep - 15:45 par S0oBlack

» Ma présentation
Dim 23 Sep - 19:12 par keris


Partagez | 
 

 Le bouddhisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samary

avatar

Messages : 267
Verse : 11
Date d'inscription : 11/09/2011
Localisation : France

MessageSujet: Le bouddhisme   Sam 26 Nov - 23:05

Le bouddhisme est né en Inde au VIe siècle av. J.-C..
Il est fondé les Trois Joyaux :le Bouddha ' L'Eveillé ', le Dharma (la doctrine du Bouddha) et le Sangha (la communauté des fidèles pour certains, l'Ordre monastique pour d'autres).

Voici les grandes lignes de Cette Philosophie :






Les Quatres Nobles Vérités

Les quatre vérités sontà la base du Bouddhisme, elles sont le fondement des messages de Bouddha.

La première vérité : dukkha

La première noble vérité est celle de dukkha, la souffrance.
il faut penser que ce n'est pas seulement la souffrance au sens opposé de bonheur mais plutot comme un Déséquilibre du monde.

L'Existence est souffrance, lorsque nous naissons, mourrons, vivonsMais ce terme peut être également écrit comme une insatisfaction face au monde.

La Souffrance peut être physiques ou mentales ou due au changement qui est causée par le fait que rien n'est éternel et que le bonheur ne dure pas.





La Deuxième vérité est celle de l'origine de la souffrance

C'est la soif et l'ignorance qui engendrent les trois pilliers du mal : la convoitise, la haine et l'erreur.

Chez les Bouddhistes il Exite Egalement une sorte de Choc en Retour : Tout ce qu'on fait donne une autre chose.
Cela fait aussi partie Du karma.

Cette vérité est là pour que comprendre les causes de la souffrance universelle.

Le bouddah appelait les trois causes de souffrance les 'trois poisons' : l'ignorance qui entraîne l'avidité et la haine.





La troisième vérité est celle de la cessation de la souffrance

Elle dit qu'il faut cesser d'en vouloir toujours plus c'est ce que Certain appelle le Nirvana.
Elle constitue le but fondamental du Bouddhisme.

Pour Atteindre le Nirvana il faut se connaitre et comprendre les origines de nos souffrances, pour pouvoir par la Suite s'en libérer.

Les êtres qui ont atteint le nirvana sont appelés des bouddha, ils ont éliminé tout mauvais karma.
Lorsqu'il meurt, il ne recommence plus de vie, car il est assez pur.

le nirvana est un état mental que l'on atteint une fois nos souffrances éliminées et tout désir anéanti.

La quatrième noble vérité est celle du chemin menant à la cessation de la souffrance

En utilisant une opinion correcte, des intentions correctes, paroles correctes, ce qui permet d'atteindre le nirvana.
Il faut obtenir la sagesse, c'est à dire ne plus avoir de mauvaises visions avec le monde par exemple.
Pour Bouddha la cessation de souffrance pour s'acquerir avec la Meditation.

Les 5 préceptes

S'efforcer de ne pas nuire aux êtres vivants ni retirer la vie,
S'efforcer de ne pas prendre ce qui n'est pas donné,
S'efforcer de ne pas avoir une conduite sexuelle incorrecte ─ plus généralement garder la maîtrise des sens (le mental faisant aussi partie des sens),
S'efforcer de ne pas user de paroles fausses ou mensongères,
S'efforcer de ne pas ingérer tout produit intoxicant diminuant la maîtrise de soi et la prise de conscience (alcool, drogues, tabac).

Ils ont aussi une forme positive, très utile, ici à la première personne :

Avec des actions bienveillantes, je purifie mon corps,
Avec une générosité sans réserve, je purifie mon corps,
Avec calme, simplicité et contentement, je purifie mon corps,
Avec une communication véritable, je purifie ma parole,
Avec une attention claire et radieuse, je purifie mon esprit.
[u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le bouddhisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment dois-je enseigner le Bouddhisme à mes enfants?
» Essais sur le bouddhisme zen (D.T. Suzuki)
» pratique du bouddhisme chinois ?
» Bouddhisme en occident
» Bibliothèque : Bouddhisme Tibétain : Savoir pardonner de Sa Sainteté le Dalaï- Lama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akwera :: Akwera :: Grand conseil :: La Place du Sorcier-
Sauter vers: